Le concept du coworking est un élément phare de toute la réflexion qui bouillonne autour du « travailler autrement » qui plaît de plus en plus aux générations Y et Z. Mais saviez-vous que le coworking trouve ses origines dans les années 90 ? Que le premier espace de coworking a été créé par des geeks berlinois ? Ou encore que Paris a vu naître son premier espace de coworking en 2008 ?

Qu’est-ce que le coworking ?

Le coworking, vous connaissez ? Ce sont ces nouveaux espaces de travail – pas vraiment des bureaux –  qui hébergent de plus en plus de travailleurs dans le monde : freelance, startup, TPE et PME, mais aussi de plus en plus de grands groupes. Leur différence ? Des espaces à l’environnement chaleureux qui hébergent des communautés soudées de travailleurs hétéroclites, d’entreprises différentes, de projets variés et qui se retrouvent sous le même toit pour partager leur journée de travail. Si on devait faire des analogies, on pourrait dire qu’un espace de coworking ressemble plus à votre salon, ou à un café tendance qu’au traditionnels bureaux « cubicle » qui sentent bon les année 80.

Espace-detente-Nextdoor
Ici l’exemple de l’espace de coworking de Nextdoor à Issy-les-Moulineaux avec des canapés, une cheminée, des plantes vertes et beaucoup de lumière.

Et quoi de mieux qu’un bureau qui ne ressemble pas du tout à un bureau pour donner un bon coup de pied dans le triste « métro-boulot-dodo » dont plus personne ne veut aujourd’hui ?

La naissance du coworking

Wikimedia Conference Berlin 2009 - MediaWiki Developer Meeting
Wikimedia Conference Berlin 2009 – MediaWiki Developer Meeting

Le coworking est né en 1995 à Berlin avec C-base, une association informatique qui compte alors plus de 500 membres qui ont l’habitude de se réunir pour échanger de sujets software, hardware et réseaux. Il s’agit en fait plus d’un hackerspace, la version pré-historique de l’espace de coworking, qui héberge alors également d’autres associations ou groupes comme le célèbre club de hacker allemand Chaos Computer Club. En 2002, ils installent un wifi gratuit pour promouvoir l’Internet libre et accessible à tous.

D’ou vient le mot coworking ?

Bernie Dekoven, l'inventeur du mot "coworking"
Bernie Dekoven

Le mot coworking a été pour la première fois utilisé par Bernie Dekoven en 1999. Dekoven utilise alors le terme de coworking pour désigner, non pas un lieu, mais une méthode qui faciliterait le travail collaboratif par ordinateur. Dekoven considère que les collaborateurs d’une entreprise sont trop isolés et que les hiérarchies qui les organisent sont trop lourdes pour permettre un véritable travail collaboratif. Pour Dekoven, le véritable sens du coworking se traduit par « travailler ensemble d’égal à égal ».  Son objectif est alors de promouvoir une forme de travail non-compétitive

Des premiers espaces de travail flexibles

La même année, New York voit apparaître 42 West 24, un espace de travail partagé avec des bureaux flexibles pour des freelances ou des équipes. On y retrouve tous les éléments du coworking ou presque : un environnement de travail agréable et une grand flexibilité dans la réservation des espaces de travail. Malgré le manque d’esprit communautaire, cet espace offre les bases du principe du coworking. On retourne en 2002 à Vienne un espace similaire dédié aux entrepreneurs : le Schraubenfabrik.

Le décollage de la mouvance coworking

A partir de 2006, la croissance du mouvement s’accélère. « The Coworking Wiki » est créé cette année là. L’un de ses fondateur est alors Chris Messina, qui n’est autre que l’inventeur du hashtag sur Twitter. En 2007, la tendance « coworking » commence à apparaître sur Google Trends. Les premiers meet-up coworking sont organisés lors de la fameuse conférence d’Austin Texas South by Southwest, RDV phare de l’innovation digitale. A la fin de l’année 2008, on compte alors environ 160 espaces de coworking à travers le monde. C’est cette année également que Paris voit arriver « La Cantine » dans le sentier, premier espace dit de coworking à ouvrir ses portes dans la capitale. L’année suivante sort le livre « I’m Outta Here! How coworking is making the office obsolete » et naît le fameux BetaHaus à Berlin, le premier espace de coworking à se désigner comme un espace de coworking et pionnier des espaces de coworking européens. A l’horizon 2013, on pouvait compter :

  • plus de 2000 espaces de coworking à travers le monde
  • plus de 93,000 tweets mentionnant le hashtag #coworking sur l’année
  • plus de 100 000 personnes ayant déjà travaillé dans des espaces de coworking

Et demain ?

Le coworking est caractéristique de cette mouvance du travailler autrement qui secoue le monde du travail en offrant des bases nouvelles au monde du travail :

  1. une communauté de travail qui mélange les genres et ouvre de nouveaux horizons  : cette communauté de travail est ce qui fait la vraie particularité et richesse du coworking. 
  2. des espaces flexibles ;
  3. un environnement de travail qui n’a rien à voir avec vos bureaux traditionnels.

Si vous voulez en savoir plus sur l’histoire du coworking, vous pouvez consulter Consulter la timeline dynamique sur l’histoire du coworking réalisée par Deskmag : http://www.tiki-toki.com/timeline/entry/156192/The-History-Of-Coworking-Presented-By-Deskmag/#vars!date=1997-05-04_03:19:52!

Sources de l’article :