La pause-café au bureau est-elle bénéfique, ou bien un écueil à éviter à tout prix pour ne pas entacher sa productivité ? Côté santé, a t-elle plus de bienfaits que de méfaits ? Et que nous apporte-t-elle du point de vue de la sociabilité ? Une chose est sûre, si la tasse de café est circulaire, nous allons pourtant la décrypter sous tous les angles !

La pause-café au bureau : c’est légal !

Pour être précis, ce n’est pas la pause-café au bureau qui est légale, mais la pause tout court : dans les entreprises françaises, un salarié employé aux 35 heures se voit accorder 20 minutes de pause par tranche de 6 heures : soit, par exemple, 10 minutes de pause le matin, et 10 minutes de pause l’après-midi, sachant que les modalités d’attribution sont propres à chaque employeur.

Si ces temps de pause sont plus volontiers respectés (et scrupuleusement minutés) dans les professions de vente directe au client, ou encore dans les métiers rémunérés selon le salaire minimum, certains salariés de bureaux sont également concernés. Alors, posez-vous la question : quel est mon statut ? Et vérifiez vos contrats ! Car, à moins que vous ne soyez cadres, et donc seuls gestionnaires de votre emploi du temps, vous avez vous aussi légalement droit à une pause… café ou pas café !

La pause-café au bureau : la liste des bienfaits

1/ La pause café au bureau : la pause de l’esprit

Comme expliqué dans cet article sur l’optimisation de sa productivité au travail, le corps alterne naturellement entre périodes d’activité et de relâchement, au cours de la même journée. Ces périodes sont spécifiques à chacun, et fonction de votre rythme biologique. Une chose est sûre, prendre une pause pendant ces périodes de relâchement naturel permet d’interrompre le cercle vicieux de l’inefficacité. S’accorder une pause de l’esprit, c’est une manière de repartir plus vite.

Coffee cup and business strategy sketches on background

Selon une étude du LondonOffices.com, les pauses courtes sont préférables aux pauses longues : le simple fait de se mettre en mouvement ou de penser à autre chose, comme « passer un appel personnel », « consulter un site internet » ou encore « prendre une pause-café au bureau » suffit à relâcher le corps et redynamiser son cerveau.

2/ Le café lui-même possède des vertus

Le café, outre la stimulation à court terme de vos réflexes, de votre mémoire et de votre concentration, possède de nombreux bienfaits pour la santé, comme l’ont prouvé de nombreuses études.

Attention tout de même à ne pas dépasser la dose journalière recommandée : selon le Docteur Astrid Nehlig, directrice de recherche à l’INSERM, celle-ci oscillerait « entre 200 et 300 mg, soit jusqu’à 3 ou 4 tasses de 100 ml par jour. » C’est la dose à laquelle on obtient des effets intéressants. Au-delà, la caféine fonctionne à l’identique de toute substance addictive. Aussi, faites-en la même consommation que le vin rouge : avec modération ! Et, puisque notre nombre de pauses est limité à deux par jour, faisons en sorte que notre nombre de pauses cafés au bureau le soient aussi !

Cup with tea on table over mountains landscape with sunlight. Beauty nature background

3/ La pause café au bureau, ou comment renforcer le lien social

Pour finir, la pause café est –avec d’autres activités de socialisation au sein de l’entreprise, tels que les soirées afterworks, journées incentives et teambuilding, etc. – le meilleur moyen pour créer du lien social.

Les relations entre collègues, voire le développement d’une amitié durable avec ses associés, est plus facile à développer dans un cadre extérieur au travail ou à la mission qui vous réunit. Si l’on croit à tort plus sociables les personnes réunies autour de la fontaine à eau ou dans le coin fumeurs, c’est en fait l’inverse : c’est l’activité elle-même qui force le lien social.

Enfin, sachez qu’il n’est pas rare de négocier son augmentation de salaire ou son changement de mission… aux alentours de la machine à café. Eh oui, car votre supérieur hiérarchique aussi à l’habitude de prendre sa pause café au bureau (voire le supérieur de votre supérieur). Il s’agit juste de repérer à quelle heure !

Happy young friends are standing and talking outdoors. They are drinking coffee and smiling

Conclusion

S’accorder une pause relaxante, bénéficier des vertus santé du célèbre breuvage noir, approfondir les liens avec ses collègues, ou encore se faire remarquer par sa hiérarchie dans le cadre d’une renégociation de son salaire, la pause café au bureau recèle de nombreux avantages, pour soi-même comme pour la pérennité de son emploi. On aurait donc tort de ne pas se l’accorder ! Et en plus, c’est légal.

Alors, si vous n’avez pas encore succombé à la tentation de la pause café au bureau, méditez sur cet article. Au pire, il vous reste toujours le thé, non ?