Les ressources humaines telles qu’on les connait sont en pleine mutation. Rien à voir avec un quelconque film de science-fiction. Solène et Thibault qui vous font les paies ne vont pas se transformer en Hulk, ni bénéficier d’un super pouvoir, quoique… Connectés à des applications spécifiques dédiées et autres logiciels ultra performants dédiés aux tâches administratives, Solène et Thibault peuvent mieux se concentrer sur VOUS. Désormais, ils peuvent se focaliser sur votre bien-être quotidien, réfléchir aux moyens de l’améliorer, se demander comment stimuler le bonheur et la motivation au sein de votre travail. Voyons ensemble les outils qui font de Solène et Thibault de supers RH !

Bloom at work : l’instrument de mesure de la motivation

Lancé depuis juin 2016, « Bloom at work » est le fruit d’une association entre l’agence de communication My Little Paris et le cabinet de coaching PCF. L’application commence par répondre à une question simple : comment vont vos salariés ?

Cela peut paraître anodin, mais c’est loin d’être le cas. Quand on sait que 87 % des personnes en France ne sont pas motivées par leur travail, il devient impératif d’identifier les sources du problème pour agir. Le but n’est pas de mettre à la porte les blasés et les découragés. Au contraire, l’intérêt est de trouver les solutions à mettre en place pour favoriser l’épanouissement de vos équipes. Vous avez tout à y gagner, car comme le souligne avec entrain la vidéo de présentation de Bloom at work, un employé heureux est 43 % plus productif, 86 % plus créatif et 65 % plus énergique. De quoi donner envie d’atteindre ce précieux graal qui rend votre structure 22 % plus rentable. À grands coups de chiffres, Bloom at work apparait comme un concept aussi évident que bien ficelé.

Alors comment fonctionne-t-il ?

Le principe de base est un formulaire 100 % anonyme de sept questions, envoyé toutes les deux semaines dans la boîte mail de chaque salarié. Avec le ton frais et engageant des équipes éditoriales de My Little Paris, il va permettre d’obtenir un certain nombre de renseignements pour mesurer et analyser l’état de motivation de l’ensemble des collaborateurs. Pour aller jusqu’au bout de leur concept, la startup propose même une « bible » de la motivation, qui selon elle, repose sur 10 piliers : l’ambiance générale, l’esprit d’équipe, la relation avec son manager, le feedback et le développement, la reconnaissance et la valorisation, la formation, le sens et l’alignement, la créativité et l’innovation, l’espace et les conditions de travail, et pour finir, la fierté d’appartenance.

Avec Bloom at Work, Solène et Thibault ont un œil constant sur les résultats. En fonction de ces derniers, Bloom fait appel à son expertise pour leur conseiller des actions personnalisées. Des solutions de coaching ou de team building sont notamment proposées pour accompagner les managers. Au travers d’une application simple et dans l’ère du temps, Bloom at work se distingue ainsi comme une aide précieuse pour améliorer le travail des ressources humaines et par extension le bonheur de vos salariés.

Jackson, le BOT RH sur qui compter

Comme nous l’avons abordé plus haut, le travail des ressources humaines est pollué par un grand nombre de tâches répétitives à faible valeur ajoutée. Le cabinet de conseil en transformation digitale Daveo l’a bien compris et a lancé en mars 2017 son application nommée « Jackson ». De cette façon, Daveo a pour vision de recentrer le travail des responsables RH vers ce qui est important, tout en les délestant des tâches administratives. Tout est ainsi mis en œuvre pour faciliter le management, la transmission de l’information et donc les échanges en interne. Le but ultime étant de favoriser les actions conduisant au bien-être des collaborateurs.

Pour se faire, Jackson dispose de nombreuses fonctionnalités basées sur la digitalisation de l’ensemble de procédés de l’entreprise. Chaque salarié peut ainsi avoir accès à ses documents administratifs de manière simple et rapide. Pour toutes questions, son emblème phare, le « chabot », offre des réponses instantanées grâce à son intelligence artificielle pour un gain de temps considérable. Il gère notamment des demandes administratives comme les fiches de paie, les demandes de congés, les RTT… et ce 24 h/24.

Mais l’attrait pour cette application réside également dans son aspect collaboratif. Elle améliore grandement la communication entre les services avec par exemple un bouton d’urgence pour joindre son manager ou son responsable RH. À l’image d’un réseau social, elle dispose d’un flux d’actualité de l’entreprise en temps réel sur lequel tout le monde est invité à réagir.

Jackson n’a pas vocation à remplacer notre chère Solène ou notre sympathique Thibault. Il les décharge simplement de la partie administrative de leur travail et leur fournit de précieuses données, leur permettant ainsi intervenir de manière rapide et ciblée, en étroite collaboration avec les managers et les salariés eux-mêmes.

Totalement complémentaires, ces deux applications affichent un succès qui montre bien l’importance grandissante du rôle des ressources humaines, comme en témoignent leurs clients, petites et grandes entreprises, comme Sanofi et Carrefour. L’évolution est en marche, pour faire de l’entreprise un environnement de partage où l’on peut s’épanouir pleinement.